ArcFox Alpha-T : Le nouveau SUV chinois 100% électrique

Lancée uniquement pour le marché Chinois, la marque Arcfox filiale du groupe chinois BAIC BJEV, ouvre les commande de sa première voiture électrique pour des livraisons cet été, le SUV Alpha-T. Avec 653 km d’autonomie, ce SUV est la réponse à l'appel du gouvernement Chinois de développer des voitures 100% électriques, une optique que le nouveau gouvernement Algérien aimerai bien appliquer au vu des dernières déclarations.

L’Arcfox Alpha-T (ou α-T) entre dans le très disputé segment des grands SUV électriques en Chine, avec ses 4,79 mètres. Doté de deux moteurs, ce nouveau-né délivre une puissance modeste de 160 kW (218 ch) et 360 Nm de couple. Ses batteries SK Innovation sont cependant monstrueuses en comparaison, avec une capacité nominale de 93,6 kWh. Ainsi, le SUV pourrait tutoyer les 653 kilomètres par charge, sur le cycle local NEDC. En cela, il serait la troisième voiture électrique en termes d’autonomie, derrière les Xpeng P7 (706 km) et la Tesla Model 3 (668 km). Mieux, il dépasse ses rivaux européens, dont le Mercedes EQC (414 km WLTP), et le futur Tesla Model Y (505 km).

Sur le plan technologique, la conduite semi-autonome de niveau 3 est possible et la connexion 5G est intégrée.

Côté design, on retrouve un mixe entre la Tesla Modèle X et le Porsche Cayenne. L’intérieur est plus chatoyant avec des lignes résolument modernes et quatre écrans large.

Coté tarif, le Alpha-T en entrée de gamme est proposé au prix de 280.000 yuans, soit environ 36.500 euros.

Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

0