Courses de rue : en voie de légalisation dans certaines grandes villes Nord-Américaines

Un phénomène qui date depuis longtemps aux États Unis d'Amérique, les courses de rue sont un fléau que la police ne peut résorber où les contrevenants jouent au chat et à la souri avec les forces de l'ordre. Cette situation c'est amplifiée avec les mesures de confinement dû au Covid-19.Dans les derniers jours, pas moins de 44 individus ont été arrêtés et 114 constats d’infraction ont été remis par les forces de l’ordre de la région d’Atlanta, aux États-Unis, lors d’une opération de grande envergure.

Ainsi, pour la mairesse Keisha Lance Bottoms a eu l’idée de son fils de 18 ans de trouver une nouvelle façon de régler le problème en régularisant les courses de rues ainsi que les drifts et donuts. Cette permission sera cependant associée à certaines conditions.

La mairesse d’Atlanta, a déclaré lors de son entretien téléphonique avec le conseil municipal d'Atlanta, qu'il a été : "fait une analyse comparative et une évaluation pour voir ce qui se passe dans d'autres villes, et nous envisageons de créer un espace réservé aux courses de rue".

En effet, d'autres villes ont également envisagé une idée similaire avant même le coronavirus, en précisant que Detroit avait sanctionné quelques courses de rue au début du mois de mars, entraînant quelques accidents avec des spectateurs mais qu'il n'y avait pas eu de blessures graves. Il faut savoir que le grand public n'est en général pas incommodé ou en danger lors de ces événements. 





Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

0