top of page
  • COCKPIT

Dodge Charger III Concept Car (1968) : La Dodge la plus aérodynamique



Le Charger III était la voiture la plus aérodynamique construite par Chrysler Corporation. La voiture expérimentale est longue, surbaissée et élégante. Le Charger III est construit sur les idées apprises dans le développement de son prédécesseur, le Charger II.


Le chargeur de style jet fighter a été conçu dans les studios de style de Dodge, et construit en secret dans un ancien bâtiment en brique le long du front de mer de Détroit. La conception expérimentale futuriste présente de nouvelles idées qui pourraient être standard dans les futurs modèles Chrysler.


Le directeur général de Dodge, Robert B. McCurry, a déclaré: «Le Charger III est une voiture d'idée. Ou, il vaut mieux l'appeler un échange d'idées. Ce véhicule expérimental est notre façon de montrer au public certains des concepts de conception et d'ingénierie que nous avons développés. Du public, nous avons appris ce qu'ils aimeraient (ou n'aimeraient pas) voir dans l'automobile de demain. C'est pourquoi nous menons des enquêtes spéciales auprès des consommateurs lors des salons de l'auto. De nombreuses fonctionnalités vues dans Charger III pourraient bien être incluses dans nos voitures en l'avenir pas trop lointain. "



Le corps du Charger III est peint avec une peinture rouge "Candy Apple" personnalisée. Le Charger III n'a ni portes ni fenêtres qui s'ouvrent. Au lieu de cela, en appuyant sur un bouton, une verrière de style avion à réaction se balance. Les sièges baquets doubles s'élèvent à huit pouces tandis que l'ensemble de boîtier de volant pivote pour faciliter l'entrée du conducteur. Une fois le conducteur assis, une nouvelle pression sur le bouton ferme la verrière et ramène le volant et les sièges dans leur bonne orientation.


Le long capot conique abrite les phares dissimulés et les doubles prises d'air avec boucliers anti-débris. Comme avec le Charger II, le Charger III acceptera tous les moteurs Dodge V8, y compris le 426 cu-in Hemi. L'une des caractéristiques expérimentales du chargeur comprend une trappe d'entretien du moteur. La trappe est située à l'arrière de l'aile avant du conducteur. La trappe de service comprend des jauges qui peuvent rapidement vérifier le niveau de liquide de l'huile moteur, du liquide de refroidissement du moteur et du liquide de batterie. Les jauges remplacent les jauges traditionnelles et facilitent les contrôles d'entretien rapides. La trappe abrite également les fusibles électriques du véhicule.


L'arrière du Charger abrite le système de freinage expérimental. Trois volets de frein à air sont synchronisés avec le système de freinage régulier du chargeur et agissent comme un frein supplémentaire à "air foil". Verrouillés sous les volets de frein sont deux bouchons de réservoir à remplissage rapide. Le panneau de finition arrière abrite le système de feux arrière pleine largeur et les deux embouts d'échappement rectangulaires.

L'intérieur du Charger III est inspiré de l'artisanat spatial. Les sièges baquets de style astronaute ont des appuie-tête intégrés et des ceintures de sécurité à dégagement rapide. La console centrale pleine longueur abrite le levier sélecteur de transmission automatique, le levier de frein de stationnement, la poignée d'assistance au passager et l'extincteur chimique embarqué. Comme avec le Charger II, le Charger III n'a pas de fenêtres de ventilation. De l'air frais est amené à travers des écopes à la base du pare-brise. L'air frais circule à l'intérieur et est évacué par les bouches d'aération arrière.


La partie inférieure gauche de l'auvent abrite les commandes intégrées du conducteur telles que l'éclairage, les lave-glaces, les essuie-glaces, la radio, le chauffage et la climatisation. La nacelle d'instrument escamotable du conducteur comprend un indicateur de vitesse, un tachymètre, une horloge et des jauges de moteur. Toutes les commandes du conducteur et l'instrumentation du pod escamotable sont utilisées à partir d'un chargeur Dodge 1968 standard.

Le concept-car Dodge Charger III est originaire de 1969. Le matériel de presse de l'époque mettait en évidence son «auvent de type avion à réaction, son volant pivotant, ses sièges baquets élévateurs et ses volets de frein à air de type becquet». Nous souhaitons savoir ce que sont les «sièges baquets élévateurs», mais la notion semble fascinante.

Il est évident que la visibilité vers l'arrière n'était pas très préoccupante. Il est clair, cependant, que Dodge visait sa part d'audience de la Corvette; le style frontal sent les Vettes de troisième génération inspirées de Mako Shark. L'équipe de conception du chargeur doit avoir eu une photo du Shelby Daytona Cobra Type 65 conçu par Peter Brock accroché dans le studio, car les proportions globales de cette voiture et la queue Kamm tronquée sont incontestablement présentes sur le chargeur, de profil et de l'arrière.


Le Charger III est resté une machine de rêve mort-né, et il a fallu plus de 25 ans à Dodge pour concrétiser sa conception de base sous la forme de la Viper GTS. Ce qui prouve que même une bonne idée peut nécessiter un certain temps pour trouver la lumière du jour.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout