top of page

Hispano Suiza revient avec 1085cv de la Maguari HS1 GTC et une production imminente

Hispano Suiza, un constructeur suisse, divulgue les premières images officielles de sa future hypercar, la Maguari HS1 GTC, dont le V10 de 5.5 litres crache jusqu’à 1085 chevaux !



L'Hispano Suiza Maguari HS1 GTC a été présentée pour la première fois sous forme de concept en 2019, à la suite d'un concept-car antérieur de 2010. La société avait initialement prévu de révéler la version de production finale en juin 2020 au Petersen Museum de Los Angeles, mais le dévoilement a été annulé en raison à la pandémie. Malgré les difficultés, Hispano Suiza a poursuivi le développement technique de sa supercar parallèlement aux préparatifs de production, avec des installations situées à Munich, en Allemagne. La Maguary HS1 GTC a légèrement évolué en termes de design extérieur.



Disparue des radars pendant plusieurs années, la marque Hispano Suiza, fondée à Barcelone en 1904 par l'ingénieur suisse Marc Birkigt et les entrepreneurs espagnols Damià Mateu i Bisa et Francisco Seix Zaya et arrêtée en 1938, revient en force avec deux modèles d'origines distinctes :



HISPANO SUIZA, UNE DOUBLE VIE

Si cette voiture vous intéresse, gare à ne pas vous trompez de marque. En effet, Hispano Suiza existe en deux fois. L’une, espagnole et basée à Barcelone, est derrière notamment la supercar Carmen, GT électrique de plus de 1 000 ch, produite en 19 exemplaires pour un prix d’1,5 million d’euros.



Et pour la supercar Maguari HS1 GTC, c’est l‘Automobilmanufaktur, basée à Zurich, qui est à la manœuvre.



1085 CH SOUS LE CAPOT

Tout d’abord, cette supercar ne sera pas électrique, ce qui est assez rare de nos jours pour être souligné. Le constructeur suisse a décidé d’y intégrer un V10 de 5.5 litres qui développe 1 085 ch pour 1 050 Nm de couple aux roues arrière. Cela est associé à une boîte séquentielle à sept rapports et permet d'établir un 0 à 100 km/h en 2,8 secondes pour une vitesse maximale de 380 km/h.



Cette supercar est également très grande : 5,10 mètres de long, 2,10 mètres de large, 1,25 mètre de haut pour un poids d’environ 1 800 kg. Le prix ? Il devrait avoisiner les 2 millions d’euros pour une voiture produite à 300 exemplaires sur une durée de six ans, soit cinquante livraisons par an.



Arrivée imminente

Les premiers exemplaires seront présentés d'ici le quatrième trimestre 2022 à Los Angeles et lors d'autres événements publics et privés aux États-Unis (Laguna Seca Raceway), en Europe (Circuit Paul Ricard en France, Goodwood en Angleterre) et à les Emirats Arabes Unis (Circuit Yas Marina à Abu Dhabi). Quant aux premières livraisons clients, celles-ci sont prévues pour le premier trimestre 2023.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page