top of page

La Horch 930 S : une voiture exclusive avec un évier



De nos jours les voitures sont équipées d'options plus ou moins futiles, on peut retrouver un aspirateur dans la Honda Odyssée, des siéges pivotants ou bien encore des jeux de luminaires, mais aucune n'a l'option de la Horch 930S ... l’évier escamotant dans l’aile avant droite avec robinets d’eau chaude (réchauffée par l’échappement) et d’eau froide et mélangeur ainsi qu'n savon sur le marche pied, bien utile pour se laver les mains après avoir changé une roue ou pour faire la vaisselle par exemple.

Cet accessoire inhabituel a été installé dans la voiture afin que le conducteur puisse se laver les mains après avoir changé un pneu crevé ou fait autre chose sur la voiture.

Un système analogue avait été monté sur la voiture de chasse du roi de Suède en 1923, une Horch 10/35 HP Phaeton.

Avant-guerre deux modèles seulement ont été assemblés. Une, pour la présentation au Salon de Berlin et la deuxième, prêtée au pilote vedette d’Auto Union, Tazio Novolari. Ces deux voitures ont disparu sans laisser de trace. Après la guerre, les usines Horch, comme celles d’Audi se sont retrouvées sous le contrôle soviétique. Trois 930 S inachevées avaient échappé au pillage et furent terminées pour être livrées à deux généraux et un ministre. Entre 1947 et 1948, quatre autres véhicules seront assemblés mais avec un important changement stylistique avec la proue entièrement redessinée et sans le fameux évier.

Deux de ces quatre 930 S ont survécu. La première se trouve maintenant au Musée des Techniques et des Transports de Berlin, la deuxième Horch 930 S appartient à l’August Horch Museum de Zwickau.


0 commentaire

Comments


bottom of page