Voitures électriques en Algérie : Le Ministre ambitionne

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est à nouveau exprimé sur l’introduction des voitures électriques en Algérie.


« J’ai demandé même au Premier ministre de rouler en voiture électrique pour donner l’exemple » (Pr C.E. Chitour)


Dans une interview accordée au Journal El Watan, Pr Chems Eddine Chitour est revenu sur le dossier de l’importation les véhicules électriques en Algérie qui, selon lui, est « une révolution à ne pas rater ».

« Imaginez les économies d’énergie qu’on peut en faire. Avec 12 kW, vous pouvez rouler sur 100 km et le KW, nous le payons à 4 DA. Or, pour la même distance, il vous faut 7 litres d’essence soit 300 DA. Entre 300 DA et 50 DA, il y a un bénéfice énorme », a précisé le ministre qui a ajouté que « même si l’électricité actuelle est encore fossile, graduellement, elle sera renouvelable. »

Le ministère de l’industrie s’est même engagé à faire paraître cette possibilité dans le cahier d’appels d’offres.

M. Chitour a fait savoir que cinq (5) bornes électriques pour la recharges des véhicules électriques ont été importées. « Nous allons tout faire pour avoir quelques véhicules électriques »

« Pour un début, on va opter pour un véhicule électrique de moyenne gamme pour montrer la faisabilité (en Algérie). on va mettre les premières bornes dans les stations Naftal aux abords des autoroutes », a-t-il ajouté.


0 commentaire

Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

0