• COCKPIT

BMW Série 7 767IL E32 Goldfish V16 (1987)

''Petit'' délire de BMW dans les années 80, alors pour donner le change à la Mercedes S de l'époque, la marque Munichoise lance le projet ''Goldfish''.

Un véhicule encore plus monstrueux que la BMW 750IL, vaisseau amirale de la marque à l'époque.

Les ingénieurs sont partis de cette même BMW 750IL, qu'ils ont transformé mécaniquement et esthétiquement pour repousser les limites. Ils ont ajouté quatre cylindres au moteur V12 de 6,7 litres. Ce bloc atypique développe 408 ch pour un couple de 625 Nm.

En juillet 1987, le développement a commencé et au début de 1988, le moteur était prêt. Il a été mis sur dynamomètre en janvier 1988 et a été testé tout au long de février 1988. Plus tard, il a été installé dans une BMW Série 7 modifiée (E32) à longue base et a été accouplé avec la boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses de la série BMW 8 (E31).

Ce bolide peut passer de 0 à 100 km/h en 6,0 secondes et rouler à 280 km/h. Une performance pour l'époque.

Le moteur de ce prototype était tellement encombrant que le système de refroidissement a été relégué dans le coffre. Pour l'alimenter en oxygène, deux prises d'air ont été creusées aux ailes arrière de la berline. BMW a greffé une calandre ajourée entre les demi-feux arrière pour libérer et extraire la chaleur.

Malheureusement ce prototype reste à l'état de concept et est actuellement exposé au musée BMW de Munich.


Moteur 6651 cm3 V16

Bloc et culasses en fonte d'aluminium.

SACT, 2 soupapes par cylindre.

Alésage et course: 84 mm (3,3 pouces) x 75 mm (3,0 pouces).Espacement des alésages: 91 mm (3,6 pouces).

<