D'où vient réellement le logo Bowtie de Chevrolet ?

Mis à jour : avr. 14


Beaucoup de versions viennent s'avancer comme être l'essence de la création de logo Chevrolet, toutes d'entre elles sont plausibles (les plus connues), mais aucune d'elles ne peut s'affirmer comme étant la bonne a notre sens.


Pour comprendre les raisons de cela et pour savoir quelle version est la plus plausible selon nous, et ainsi, vous pourrez faire votre idée par vous même. Dans un premier temps, il faut d'abord comprendre comment commence l'histoire de la marque Chevrolet.

L'histoire commence donc, comme son nom l'indique, avec Monsieur Chevrolet, de son prénom Louis.


Louis Chevrolet est né en Suisse en 1878 de parents français mais Louis est de nationalité Suisse et adoptera la nationalité Américaine une fois adulte. Tout petit, sa famille et lui même retournèrent dans le Jura d'où ils sont originaires et passe la majeur partie de sa jeunesse. Très tôt, Louis se fait un nom en tant que mécanicien, et à 18 ans il répara même en urgence la voiture de l'un des fils Vanderblit, une richissime famille américaine, qui étonné de son savoir faire sur les grosses voitures, lui conseilla de tenter l'aventure Américaine. Chose qui fît quel temps plus tard après avoir entamer une carrière ce coureur cyclique et de mécanicien chez ''Les Automobiles Perpère-Darracq'' (future marque Talbot). Ce fut Montréal au Canada sa première destination, puis rapidement New York en 1900. Il a alors que 22 ans et se fait embauché comme mécanicien chez De Dion-Bouton puis chez Buick où il approfondi ses compétences.


Puis c'est la compétition automobile qui l'embarque, il remporte sa première victoire lors de sa première course (et puis de nombreuses autres, notamment dans la renommée Coupe Vanderblit) et fait tomber plusieurs records, ce qui lui donne une grande réputation de pilote et de casse-cou. Une réputation qui ne sera se démentir au vu du temps passé à l'hôpital, ce qui le poussa à prendre une nouvelle carrière dans l'automobile et arrêter d'être pilote de course. C'est le tournant de son histoire et le début de la marque Chevrolet.


En 1911, Louis Chevrolet rencontre William Crapo Durant, propriétaire de Buick (marque à laquelle Louis était le pilote) et Co-fondateur de Général Motors. Ils décident ensemble de créer une nouvelle marque automobile appelé Chevrolet afin de tiré notoriété du nom du pilote. L'entreprise s’appellera « Chevrolet Motor Car » puis rapidement la « Chevrolet Motor Company in Detroit ». Il est s'en dire que Durant mit sur la table un gros paquet de billets verts alors que Chevrolet supervisait la partie technique. L'usine et le siège de l'entreprise sont implanté à Détroit. L'entreprise connue un gros succès de vente avec une production annuelle de véhicules pour l'époque. Cependant l'idylle ne durera que 2 ans. En 1913, une succession de désaccords avec son associé (Durant a transféré l'usine de Chevrolet de Détroit à Flint pendant un voyage en France de Chevrolet sans avertir ce dernier. Il faut ajouter que les deux hommes, en dehors du monde de l'automobile ne s'aimer guère, et comme anecdote, Durant ne supportait pas que Chevrolet, vu son poste dans la société, passait son temps à fumer la cigarette qu lieu de cigare, une question de prestige d'entreprise) et sa passion pour la course vont le pousser à revendre l’intégralité de ses part à William Durant, et de signer son interdiction de réutiliser le nom Chevrolet, c'est la séparation définitive de Louis Chevrolet avec la marque Chevrolet, une marque sur laquelle il aura pourtant laissé sa trace. Quand à Durant, en 1916, il échange Chevrolet contre une nouvelle participation majoritaire chez GM dont il redevient président . Définitivement exclu en 1920, il monte un constructeur concurrent, est ruiné par la crise de 1929 et finit gérant d’un bowling à Flint, le cœur de General Motors dans le Michigan. Il décède en 1947.


En 1913, Louis Chevrolet est de retour sur les circuits automobiles avec ses frères et créé une nouvelle marque automobile de course appelé Frontanac du nom du 1er gouverneur de la Nouvelle-France au XVIIe siècle. De son coté, la marque Chevrolet continuera son développement jusqu’à devenir aujourd’hui l’une des marques phares du leader mondial de la construction automobile, alors que Louis Chevrolet décède en 1941.



Maintenant, passons à l'histoire du logo Chevrolet en lien avec l'histoire Chevrolet.



La première version du logo créée avec la marque ne pose pas trop ambiguïtés. Une simple police de caractères du style de l'époque et ressemblant à une signature. Elle sera utilisé de sa création en 1911 à 1913 l'année ou Louis Chevrolet quitta la marque. C'est donc le second logo qui début en 1913 et sera apposé sur les véhicules qu'à partir de 1914 et qui restera encore d'actualité à nos jours avec seulement quelques liftings.



Si on s'accorde à dire que c'est William Crapo Durant qui en est le parent principal, l'histoire cherche toujours l'origine du logo appelé présentement le « bowtie » (le nœud de papillon en français) et de sa signification.


La première signification, qui est la plus répandue, et donné pas la fille de Durant, Margery. En 1929, elle publie un livre intitulé Mon père . Dans ce document, elle a raconté comment Durant griffonnait parfois des dessins de plaques signalétiques sur des morceaux de papier à la table du dîner. «Je pense que c'est entre la soupe et le poulet frit un soir qu'il a esquissé le design qui est utilisé sur la voiture Chevrolet à ce jour», a-t-elle écrit. 



Plus d'un demi-siècle plus tard, une autre origine de Bowtie a été racontée dans un numéro de 1986 du magazine Chevrolet Pro Management basé sur une interview de 13 ans avec la veuve de Durant, Catherine. Elle a rappelé comment elle et son mari étaient en vacances à Hot Springs, en Virginie, en 1912. En lisant un journal dans leur chambre d'hôtel, Durant a repéré un dessin et s'est exclamé: «Je pense que ce serait un très bon emblème pour la Chevrolet. " Malheureusement, à l'époque, Mme Durant n'a pas précisé quel était le motif ni comment il était utilisé. Pour nous, même si elle représente la version officielle en disant que c'est William C. Durant qui l'a dit, ça représente une version commerciale qui est vendeur est imagée.


Autre version, qui fait sourire certains, mais dont l'd'information a inspiré Ken Kaufmann, historien et rédacteur en chef de The Chevrolet Review, pour en vérifier la validité. Dans une édition du 12 novembre 1911 du journal The Constitution , publiée à Atlanta, une publicité a été publiée par la Southern Compressed Coal Company pour des «Coalettes», un produit combustible raffiné pour les incendies. Le logo des Coalettes, tel que publié dans l'annonce, avait une forme de nœud papillon incliné, très similaire à la forme qui allait bientôt devenir l'icône de Chevrolet. Durant et son épouse ont-ils vu la même annonce - ou une annonce similaire - l'année suivante dans quelques États du nord? La date du document était à peine neuf jours après l'incorporation de la Chevrolet Motor Co. On imagine aussi mal voir une entreprise comme Chevrolet s'inspirer d'une petite entreprise de ce genre, mais l'histoire aussi romanesque qu'elle est, en fait interloquer quelques uns.

Une autre explication attribue le design à une version stylisée de la croix du drapeau suisse. Louis Chevrolet est né en Suisse à La Chaux-de-Fonds, canton de Neuchâtel, de parents français, le jour de Noël 1878. Ce dernier reste non plausible puisque Durant n'appréciait pas Chevrolet, et que le logo avec les couleurs de la Suisse est apparu en 1957.

En résumé, Cockpit penche sur la version émise par la fille de Durant comme quoi, le logo est sortie de l'imaginaire de son père et représente un nœud de papillon synonyme de victoire automobile que portaient les pilotes automobiles lors des soirées de célébrations, et d'élégance, chose que William Crapo Durant affectionné particulièrement (on le voit d'ailleurs sur sa photo porter le nœud de papillon), période où Chevrolet remportait de nombreuses courses automobiles. Dernière petite observation, la couleur bleue a été choisi en rappel à la marque Ford, une vision que Durant avait au sujet de l'avenir de Chevrolet et qui était un point de contradiction avec la vision de Louis Chevrolet qui voulait que Chevrolet soit une marque de grosse voiture sportive, et non petites voitures populaires, un bleu sorti sur le logo Ford en 1912, soit un an avant celui du Bowtie de Chevrolet.



Maintenant on vous laisse délibérer avec votre propre interprétation.



Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

0