Fast and Furious : les secrets des coulisses des scènes de voitures

La mythique saga des Fast and Furious en fait voir plein la vu avec ses voitures et leurs cascades, trop beau, trop vite, trop fort qu'on se demande comment ils font ?

On vous raconte les principaux secrets des tournages des ses opus.


Il faut savoir que la saga comprend neuf longs métrages (sortis) ainsi que deux courts métrages dont le premier est sorti en 2001. La prochaine sortie est Fast and Furious 9, annoncé pour 2020, un film très attendu par les passionnés de la série, ce qui parait normal vu l'engouement qui entour chaque nouvelle sortie de Fast and Furious, et pourtant lors de l'idée de créer le premier volet, peut de personne ont crues à son succès, d'ailleurs le film ne disposait que d'un petit budget pour Hollywood de 38 millions de dollars (dont 2 millions de dollars pour les voitures) alors que les autres suivant on vu grimper ce dernier à 250 millions de dollars, une somme infime qu'on on sait que le Fast and Furious 7 à engendré 1.5 milliard de dollars. C'est pour cette raison qu'on s'attarde plus sur les premiers volets de cette saga pour voir l'ingéniosité des équipes de tournage face aux manques de moyens, mais on oubli pas de vous parler des gros moyens mis. 

On commence par ce qui n'est pas vraiment un secret mais une manière de faire des réalisateurs Hollywoodiens qui est d'utiliser plusieurs 2 types de voitures pour représenter une voiture. On aura ainsi un premier type de voiture qui seront utilisées pour les gros plans et qui sont tout équipés en options et appelées "Hero cars" mais ne roule pratiquement pas dans la majorité des cas, et un second type qui est utilisé pour les cascades et les courses, ces voitures sont au contraire rapide mais dénué d'option que ce soit dans les accessoires que dans le moteur & transmission, tout comme un acteur qui se fait doubler pas un cascadeur. Ainsi on prend pour exemple la célèbre Toyota Supra or de 2 FAST 2 FURIOUS qui est en passant la même que la Supra Orange du Fast and Furious 1 et qui à était repeinte et mis un nouveau capot avec une encoche vitrée permettant de voir le nouveau moteur turbo brillant de chrome, ça c'est pour la voiture servant de gros plan, pour les autres exemplaires servant aux cascades, eux ont gardés leurs moteurs de base atmosphérique et leur boite automatique, rien de comparable à voir à travers la vitre. Trop cher pour mettre le même moteur que celle utilisé par la Hero car, la production a donc rusée en mettant sur le moteur stock des photos taille 1 du moteur turbo pour donner l'illusion, les télespectateurs n'ont vu que du feu.

Il faut savoir comme pour l'exemple de la Supra que les voitures du premier volet qui sont restées encore en état, ont été repris dans les suivants après être modifiées. En finissant à parler de cette Supra qui est devenu emblématique, il faut savoir qu'elle était la propriété personnel du directeur technique du film, un hommage dans le volet 9 lui sera rendu avec l'apparition d'une nouvelle Supra de couleur Orange.


Autre voiture de ce blockbuster, la R33 jaune de 1995, louée pour le film sera en 2012 saisie p