• COCKPIT

Harley J. Earl : le pionnier du design automobile en Amérique

Dernière mise à jour : 19 sept. 2019

Son nom vous dit peut être rien, mais c'est réalisation vous le diront surement, que se soit pas son style que de ses techniques de réalisations. Harley Earl est considérée comme l'une des trois personnalités les plus importantes de l'histoire de l'industrie automobile américaine (Henry Ford et Alfred Sloan, directeur général de GM, sont les deux autres). Nous allons vous raconter le parcours de celui qui a révolutionné le design automobile en Amérique.


Si Henry Ford à commencé l'histoire de l'automobile américaine dans la morosité avec son noir sur la Ford T et de son process industriel, Harley J. Earl, un homme haut en couleur, lui donnera ses lettres de noblesses en la rendant attrayante par sa beauté et sa passion.


Harley J. Earl est né en 1893, il rentre à la General Motors Corporation en 1925 en tant que designer quand la General Motors Corporation projeta de commencer à fabriquer une voiture appelée LaSalle. Il serait vendu par les concessionnaires Cadillac, mais à un prix légèrement inférieur à celui de la Cadillac la moins chère. Larry Fisher, directeur général de Cadillac, cherchait un concepteur et a trouvé son homme dans l'atelier de carrosserie personnalisé du concessionnaire Cadillac de Los Angeles: Harley Earl, fils d'un carrossier hollywoodien, qui a commencé à fabriquer des véhicules tirés par des chevaux avant de passer aux carrosseries d'automobiles en 1908. Earl, au début de la trentaine, avait acquis la réputation de construire des autos uniques pour les riches stars du cinéma hollywoodien.  Hollywood commençait tout juste à définir les tendances en matière de mode et de style. Sa voiture pour la vedette de cow-boy Tom Mix, par exemple, a été peinte avec des étoiles portant le logo «TM» de Mix et une selle en cuir sur le toit. Sa voiture pour le comédien Fatty Arbuckle, bien que beaucoup plus sobre et élégante, coûtait à Arbuckle un montant incroyable de 28 000 $, à un moment où un nouveau modèle Ford T se vendait à moins de 300 $. Ce fut sa première création industrielle.