• COCKPIT

Le Pape roule en Ferrari

Dans la culture automobile de COCKPIT, on aime vous faire découvrir des histoires qui unissent les voitures aux hommes.

Une de ses histoires pourrai être le titre d'un film, mais c'est une réalité des plus surprenantes : le Pape roule en Ferrari.

N'ayez craintes, rien de diabolique dans cette histoire, cela d'un bon sentiment.


Cette histoire commence là ou celle de la Ferrari Enzo devait se terminer. Conformément à la tradition, les plans initiaux concernant l’Enzo prévoyait une production de 349 exemplaires, soit un exemplaire de moins que la demande du marché. La demande ayant vite grimpé, il fût finalement décidé de produire 399 exemplaires. Sauf… qu’un 400ème exemplaire fût bel et bien produit, mais ne fût jamais mis en vente. En effet, Luca di Montezemolo, alors à la tête de la célèbre officine italienne, décida d’en faire don au Vatican et au Pape Jean-Paul II, en janvier 2005.


Une Ferrari pour des œuvres de charité

Sa Sainteté Jean-Paul II a bien évidemment remercié la maison Ferrari pour ce don, mais a invité cette dernière à la vendre au plus offrant et à verser l’intégralité de la somme obtenue aux victimes du terrible Tsunami qui avait ravagé le Sud-Est asiatique quelques semaines auparavant. La vente aux enchères était prévue pour le mois de juin mais hélas, le Pape décéda en avril. Le chèque fût donc remis à son successeur, Benoît XVI.