Les prémices du GPS - 1920

On imagine mal aujourd'hui se déplacer dans des endroits inconnus pour nous sans une aide à la navigation. On remercie pour cela les temps modernes, et pourtant l'idée remonte à plus d'un siècle.


En 1920, on pouvait trouver le "Plus Fours Routefinder". Ce manuel « navigateur » ressemblait à une montre et se composait de cartes en papier avec deux poignées qui font défiler manuellement les instructions du chemin à suivre. L'ensemble est composé d'une multitude de parchemins pouvant être installés dans la montre en fonction du voyage particulier que le conducteur doit prendre. Un bel object de collection de nos jours.



Dix ans plus tard, en 1930, nous trouvons a ce qui ressemble plus de ce qu'on connait du GPS actuel. Appelé "Iter Avto", c'est le premier navigateur automobile au monde. La carte passe l’écran dans un tempo qui dépend de la vitesse de la voiture. L’écran fait défiler manuellement des cartes papier qui sont fixées à un câble semblable à un compteur de vitesse mécanique moderne. Il ne manque alors que la douce voix du GPS et la connection par satellites pour nous guider, mais le principe était deja là.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout