• COCKPIT

Les voitures au Japon By Dalil

Dernière mise à jour : 22 sept. 2019

Notre administrateur Dalil est actuellement au pays du soleil levant et il en profit pour nous faire découvrir à travers ses photos les voitures spécifiques qui s'y trouvent.


Merci Dalil ! passes nous commande d'un keijidōsha (Kei car) de moins de trois ans ;)


Petit tour culturel :


#Les keijidōsha (pour leur petit nom officiel) ont été lancés par le gouvernement japonais après la seconde guerre mondiale en 1949 afin de développer le marché automobile sur l’archipel. L’idée première était donc de permettre aux japonais d’abandonner leurs 2 roues (mobylettes, rickshaw…) pour passer à un véhicule à petit budget afin de favoriser le développement économique des entreprises, et de doper par la même occasion la construction automobile.

- De 1949 à 1955, la taille maximale et la cylindrée autorisée a évolué régulièrement jusqu’à se stabiliser à un gabarit de : 3m de long, 1.3m de large, 2m de haut ; et même si au début coté moteur étaient autorisés seulement 100cm3 (pour les moteurs à 2 temps) et 150cc (pour les moteurs à 4 temps, donc à peine plus qu’une petite moto), cela a augmenté progressivement pour s’harmoniser à 360 cm3 en 1976.

- De 1976 à 1990, les contraintes des kei cars sont revues à la hausse : 3.2m de long (+ 20cm), 1.4m de large (+ 10cm) et toujours 2m de hauteur, la cylindrée est quant à elle limitée à 550cm3. De 90 à 98, on autorise 10cm de plus en longueur et une cylindrée de 660cc.

- Et depuis 1998, c’est 3.4m de long pour 1.48m de large, 2m de haut et une cylindrée toujours fixée à 660cm3 (63ch max).


gauche toute !