Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

T: (+213) 023 60 21 68
E: cockpitdz@gmail.com

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

Peugeot 504 et 505 aux U.S.A.

Début des 80' Peugeot fait le buzz avec ses taxis Newyorkais, avec ses modèles 504 et 505 diesel.

On vous donne un peu plus de détails. Le constructeur sochalien répond, en 1979, à un appel d’offre et décroche le marché pour le renouvellement complet des taxis de New-York et de Los Angeles, ce qui représente 600 véhicules dans chacune de ces grandes cités. Le marché est obtenu, et au début de l'année 1980, Peugeot livre 1200 modèles 505 turbo diesel prêtes à transporter des passagers le long des grandes avenues de New York et de Los Angeles. Un atout publicitaire qui permettra d’écouler 15 000 exemplaires pendant l’année 1982. Même les intellos branchés de la Côte Est seront conquis par le break 505. Face aux grosses Ford et Chevrolet généralement utilisées comme taxis et qui roulent à l'essence, les Peugeot ont un gros avantage : leur consommation nettement plus basse. Alors que les grosses américaines ont besoin de 15 litres d'essence tous les 100 km en moyenne, les 505 se contentent de 9 litres de gasoil, carburant en outre plus abordable. Les taxis de NYC sont des SRDT. Les tous premiers TD disponibles étaient d'ailleurs réservés aux US.


Grâce à ce contrat, la 505 bénéficie d'une bonne publicité et son lancement est réussi : en 1982 près de 15000 exemplaires sont vendus, alors que la 604, l'autre modèle vendu par la marque aux États-Unis, ne trouve que 300 preneurs environ. La 505 est appréciée et séduit même la police de Cumberland, dans le Maine. En effet, Peugeot remporte en 1983 ce marché et ce sont des 505 qui composent alors la flotte de cette brigade. Les policiers américains, habitués à évoluer à bord de grosses Ford Crown Victoria, se retrouvent à conduire une voiture "frenchie". Des débuts prometteurs qui malheureusement ne dureront pas du fait de son prix trop élevé. De plus, en 1983, la législation anti-pollution se durcit et la vente de véhicules diesel respectant les normes imposées devient quasiment impossible. Il ne reste plus dans la gamme 505 que les versions essence. Et les chauffeurs de taxis de New York et Los Angeles reviennent à leurs vieilles habitudes en privilégiant, par exemple, les Chevrolet Caprice. Peugeot, ayant la dent dure, décide de renouveler l'expérience en septembre 1988, avec la 405. Une expérience qui tournera rapidement au désastre malgré les efforts consentis par le constructeur en termes d’équipements et de prix. Sur cet échec, Peugeot quitte les États-Unis en 1991.

A ce jour, Peugeot n'a jamais remis les pieds aux États-Unis, mais son retour est programmé pour avant 2026.



  • FICHE TECHNIQUE DE LA 505 YELLOW CAB Type : Peugeot 505 2.3 turbo diesel Moteur : 4 cylindres en ligne Cylindrée : 2304 cm3 Alésage x course : 94 x 83mm Puissance : 80 ch à 4150 tr/min. Alimentation : injection Bosch, turbo compresseur Garrett T03 Distribution : arbre à cames en tête Allumage : électronique Transmission : aux roues arrières, boite de vitesse automatiques à 3 rapports Pneumatique : 185 SR 14 Empattement : 274 cm Voies AV/AR : 146/143 cm Longueur : 474 cm Largeur : 172 cm Hauteur : 145 cm Poids : 1340 kg Vitesse maximale : 170 km/h

0