Renault Mouette « Gabbiano », 1983

Certains ont des portes papillon, d'autres ont des portes mouette,

Certains font un retour vers le futur, d'autres reste dans le passé,

C'est l'histoire de la Renault Mouette de 1983.


Au début des années 80, Renault cherche a diversifier son style en cherchant un bureau de style externe, le choix sera porté sur le bureau de style italien ItalDesign. Première résultant de cette coopération, l’étude d’un concept de coupé 4 places sur la base de Renault 11. Ainsi le concept Renault Gabbiano est dévoilé à Genève en mars 1983. Tirant son nom de ses portes (gabbiano signifie mouette en italien, ou plutôt goéland, étymologiquement), la Gabbiano adopte un design dominé par son vitrage habillant tous les montants. Une caractéristique inédite pour l’époque. La face avant est très sobre, et ItalDesign souligne ici la ligne de caisse d’un jonc gris anthracite qui ceinture le véhicule.

Sous le capot, la mécanique était celle d’une 11 de série, soit un 1.4 de 72 ch avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.

A l’arrière, le nom du véhicule précise « Renault 11 SC » même si l’arrière évoque la Renault 5. Rappelons toutefois que la Super5 n’a pas été signée ItalDesign, mais Gandini. Ces deux ouvrants englobent les flancs et le toit, permettant un accès extrêmement aisé – et simultané – aux places avant et arrière. Le dernier assis se dévoue sans doute pour essayer de refermer sans se déboîter une vertèbre.

Ainsi, ce qui rend ce concept innovant, c est que pour la première fois on voit sur un véhicule de ce type des fenêtres en verre qui enveloppent totalement le compartiment, une spécificité qui sera reproduite sur de nombreux prototypes à venir.


La Gabbiano concept vite oublié! dommage dirons le fans de Renault lorsqu'on sait que deux ans plus tard c'est Delorean qui prendra la tête d'affiche de la trilogie "Retour vers le futur" avec ses portes papillon.


0 commentaire