Renault : projet H

Mis à jour : nov. 9

Ce nom de code peut vous sembler barbare, mais il recel peut être un des plus noble projet de l'industrie française automobile de l'époque.

En collaboration avec Peugeot, Renault lance un projet de voiture chargée de détrôner la reine française de l'époque : la Citroën DS. Il était ambitionné d'en produire plus de 50 000 exemplaires an et d'être adopté par l’Élysée.



L'histoire commence dans les années 60, en plein doute de l'industrie automobile française le gouvernement lance le plan stratégique de restructuration appelé le plan Pons motivé notamment par la création d'un marché commun européen de 6 pays, c'est la création en 1968 de la C.E.E..


Des alliances entre les concurrents se forment pour mieux pénétrer les nouveaux marchés et la concurrence.


Ainsi est né l'idée du projet H entre Renault et Peugeot. Un projet de voiture statutaire de 4.90 mètres de long et 1.88 mètres de large, avec un 3.5L V8 à 90° propulsion comme moteur, l'idée aurai pu faire du bruit, mais c'est une histoire cachée dont même :


Hugues Portron, directeur de Renault Classic : “on ne sait pas grand-chose sur cette voiture, même en interne”. Il est vrai que ce prototype datant de 1968 ne donnera jamais naissance à un modèle de série.

Cette histoire, COCKPIT vous la raconte plus en détail après sa visite sur le stand Renault Classic au dernier Rétromobile de Paris.


C'est roulante que ce prototype unique est a pris sa place dans le stand. Chose inédite puisque c'est la première fois de cet exemplaire, le seul encore existant des trois construits, est dévoilé au public, est pourtant même si ce projet H ne fait pas parler de lui, les amoureux de la marque au losange ont voté pour lui pour qu'il soit exposé.


Monté sur base rallongée d'une Renault 16, ce prototype reprend des accessoires d'autres modèles de la marques comme le logo de la R4. Quoi qu'il en soit ce prototype et bel et bien unique de par sa conception et signe de sa collaboration avec Peugeot, on remarque sur les bouchons se trouvant sur le moteur, le logo Peugeot.



D'ailleurs, les gens de Peugeot ont été surpris de l'existence actuel de ce modèle, d'autant plus que du coté de Peugeot, il n'existe pas sur le modèle roulant de leur version.



Vous vous posez la question pourquoi ce modèle ne fut jamais passé à l'étape de commercialisation, la raison est due à son moteur trop lourd qui lui se répercute sur une consommation trop élevé en avant choc pétrolier de 1973 et aussi d'un mauvais freinage.

L'ère de l'euphorie était terminée, vers 1968, le projet H a été abandonné et les revendications révisées à la baisse. Au lieu de cela, un nouveau programme commun plus court de 20 cm était envisagé: le projet J pour Peugeot et 120 pour Renault.

Cependant, un autre élément qui nous est raconté par les responsables présent de Renault Classic, c'est que ce prototype avait de larges surfaces vitrées qui laissent rentrée la lumière et les regards, or, a cette époque les clients potentiels ne voulaient pas se laisser voir et préféraient les espaces feutrés.


Renault était le premier à abandonner le projet, Peugeot attendis quelques mois encore avant de faire a son tour. Le V8 mis au placard, c'est une version de se moteur plus léger avec 6 cylindres fait son apparition et équipera d'autres modèles des marques ainsi que certaines Volvo. Qu'en au style, il inspira les Renault R20 et R30.



Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

0