Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

T: (+213) 023 60 21 68
E: cockpitdz@gmail.com

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

  • COCKPIT

Rhino | 1954

L'inventeur gréco-américain Elie Aghnides a amassé une fortune grâce à des inventions intelligentes. 

L'une de ses créations les plus inhabituelles est le "Rhino", un véhicule amphibie à quatre roues conçu pour patrouiller et défendre les vastes étendues sans routes de l'Alaska et du Canada. 

Pesant cinq tonnes, la machine à quatre roues motrices pourrait atteindre une vitesse de 45 milles à l'heure sur l'autoroute.

Ses roues avant massives, qui mesuraient six pieds de diamètre et pesaient 1 500 livres chacune, en étaient les caractéristiques déterminantes. Leur forme hémisphérique et creuse confère au Rhino une capacité tout terrain unique. Au fur et à mesure que le véhicule s'enfonçait dans la boue, le sable ou d'autres surfaces molles, la surface d'appui des roues à ailettes augmentait, lui donnant une plus grande traction. 

Les roues massives et le centre de gravité bas du Rhino lui permettaient également de basculer de 75 degrés d'un côté ou de l'autre sans se renverser.

Dans l'eau, les roues creuses assuraient la flottaison, tandis qu'un jet d'eau arrière assurait la propulsion à une vitesse d'environ quatre milles à l'heure.

La société Marmon-Herrington d'Indianapolis a construit un prototype du rhinocéros à des fins de démonstration. L’armée américaine a refusé d’acheter quoi que ce soit, craignant apparemment que les roues ne soient perforées par des coups de feu, faisant couler le véhicule.


Sur des roues à bulles qui ajustent leur adhérence à l’eau, au sable, aux marécages, à la neige ou aux trottoirs, ce bateau à voile devenu réalité continue de rouler.

SCIENCE POPULAIRE, OCTOBRE 1954




0