• COCKPIT

Sortie 7 | Road Trip Sourour de l'Ouest

À la veille du départ officiel du road trip, une étoile est née, elle s'appelle Sourour et sa venue a égaillée aussi bien sa famille que les participants du road trip.

C'est donc sous une belle étoile que les organisateurs ont pris la route, en ce jeudi 19 décembre 2019, à partir d'Alger pour rallier : Oran, Sidi Bel Abbès et Tlemcen.

L'itinéraire d'origine étant légèrement modifié sur sa fin, en raison d'imprévus, c'est aussi ça qui fait le charme de ce genre de sorties.


Jour 1 : Oran | Tlemcen

Rendez-vous étant donné aux participants à midi sous l’hôtel Le Méridien. Les convois sont venus d'Alger, Relizane, Tlemcen et Oran.



Après s'être attablé sur un des restaurants de la corniche, on est monté au sommet de Santa Cruz pour visiter le panorama des lieux. Un paysage périphérique nous attendait. En haut de la montagne de l'Aïdour on y retrouve un fort érigé par les espagnols (qui avaient envahi et fait tomber l'Empire byzantin en 1453), entre 1577 et 1604 composé de murs épais de plus de deux kilomètres et demi, surmonté par de fortes tours espacées entre eux, avec un château central où le gouverneur espagnol a établi sa résidence. En contrebas du fort de Santa-Cruz, qui signifie Sainte Croix, s'érige la cathédrale de Notre Dame de Santa-Cruz, alors qu'à son sommet on y retrouve une mosquée.

Au couché du soleil, descente sur la ville pour une ballade nocturne et direction le nouveau Mall Es Senia pour un meeting avec nos amis Oranais. BMW et Audi aussi au RDV, cependant des voitures hors meeting ont fait grincer des pneus et abîmer le beau revêtement du parking, COCKPIT remercie au passage le professionnalisme des responsables du parking qui ont su faire la différence, après discussion, entre les perturbateurs et les membres du meeting.


23H, après s’être restauré au sein du Mall Es Senia (qu'on invite à visiter), direction Tlemcen pour le groupe des couches tôt et Sidi Bel Abbés pour le groupe des couches tard. Malheureusement pour le groupe de Sidi Bel Abbès, petite surchauffe sur l'une des voitures du convoi et arrêt sur l'autoroute au milieu de nul part. c'est le premier imprévu du road trip, mais la solidarité des Cockpistes n'ayant d'égal, ce moment fut plutôt une aventure agréable. Exit Sidi Bel Abbès, direction Tlemcen en formation sur l'autoroute en vitesse réduite. Arrivée à notre hôtel à 4h du mat et nullement fatigué, contrairement au groupe de Tlemcen qui ont pris d'assaut les lits de l'hôtel, le groupe des couches tard, est parti faire une partie de domino.