• COCKPIT

Briggs & Stratton Concept hybride 1980


Briggs & Stratton, la société la plus connue pour les petits moteurs utilisés sur les tondeuses à gazon aux machines à laver. Et ce n'est pas n'importe quelle voiture, mais un hybride… construit en 1980 rien de moins. L'idée simple derrière le concept-car Briggs & Stratton hybride était essentiellement la suivante: si deux têtes valent mieux qu'une, pourquoi pas une voiture avec deux sources d'énergie? Cet hybride essence / électrique unique «le meilleur des deux mondes». Comme tant d'idées automobiles modernes, le concept-car hybride Briggs & Stratton n'était pas entièrement nouveau. L'énergie électrique s'était épanouie dans les premières années de «l'automobile» avant de perdre au profit du moteur à combustion interne, qui était bruyant et émettait des fumées nocives, mais fournissait beaucoup plus de puissance pour sa taille et son poids que n'importe quelle batterie ou moteur électrique .

La carrosserie rappelle vaguement la Dodge Omni 024 de l’époque, surtout de l’arrière. Les portes et le pare-brise proviennent d’une Volkswagen Scirocco. Mais ce n’est pas ce qu’on remarque en premier! La voiture a six roues. C’était sans doute normal compte tenu que la plate-forme provenait d’un véhicule de livraison à six roues, le Marathon C360 fabriqué par Marathon Electric, une entreprise quesquoise. et la configuration hybride était une configuration parallèle, ce qui signifie que l'hybride pouvait fonctionner uniquement à l'électricité, uniquement au gaz et en mélangeant les deux. Les deux roues situées le plus à l’arrière ne servent qu’à soutenir le cadre portant les 12 batteries de 6 volts chacune.


Moteur: 0,694 litre B &S Bicylindre + Moteur électrique Baldor.

Type de carburant: Essence / hybride électrique.

Puissance : 26 ch (19 kW/26 ch) combinés.

Transmission: Ford Pinto manuelle à 4 vitesses.

Transmission: Moteur avant, RWD. Poids : 3 200 lb (1 451 kg).

Vitesse maximale: 50-68 mph (80-109 km / h).



0 commentaire

Posts récents

Voir tout