Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

T: (+213) 023 60 21 68
E: cockpitdz@gmail.com

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

Citroën M35

A la fin des années 1960, Citroën se laisse tenter par la technique mise au point par Felix Wankel, celle d'un moteur à piston rotatif, et ce, à la suite des accords passés avec le constructeur allemand NSU, Citroën entreprit de développer des modèles équipés de moteur à piston rotatif. La première voiture lancée sur le marché est la Citroën M35.

Quelques dizaines d'usagers Citroën fidèles seront sélectionnés pour participer à cette opération et acheter un prototype M35. Celui-ci, fabriqué par Heuliez, comporte une carrosserie coupé 2+2 dérivée de l'Ami 8 et un moteur Wankel 995 cm3 (cylindrée corrigée) développant 49 ch DIN. Les prototypes présentent tous la même teinte métallisée et portent un numéro ; les clients sont bien entendu aux petits soins du constructeur et il est convenu de les dépanner en toutes circonstances et de leur prêter une voiture si nécessaire.


L’expérience se révèle inappropriée et est interrompue avant l’objectif de 500 voitures. Uniquement 267 exemplaires furent produites. Citroën reprend alors la plupart des M35 fabriquées aux clients pour les détruire. Seuls quelques exemplaires ont échappé au massacre, dont l’un des prototypes conservé par Heuliez et vendu en 2012.



0