La Dacia 2000 de Nicolae Ceausescu, l’ancien Président Roumain

Ce n'est pas une Renault R20, mais une Dacia 2000 de 1981 qui a appartenu à Nicolae Ceausescu, l’ancien Président Roumain (élu la première fois le 28 mars 1974 et est resté au pouvoir jusqu'au 17 décembre 1989 il fut exécuté le 25 décembre 1989).



Au début des années 1980, Nicolae Ceausescu a exigé que toutes les institutions, y compris la flotte du Comité central, n'utilisent que des Dacia 1300, qui étaient des voitures de faible capacité. Après un voyage à Scorniceşti, lorsque les Daces 1300 n'ont pas fait face à la vitesse de la colonne officielle, Ceausescu a abandonné cette idée. Il a été décidé que le parking du Comité Central serait équipé de Dacia 2000. C’est dans le cadre des partenariats liant les deux constructeurs que Dacia en vînt à produire des exemplaires de la 2000 – à la base une Renault R20. Peinte uniquement en noir ou en bleu foncé. Deux milles exemplaires produits, comme sont nom, toutes réservées aux responsables des pays socialistes de l'époque. Il en reste encore environ 200 exemplaires encore en circulation.


L'exemplaire ayant appartenue à Nicolae Ceausescu est le seul équipé d’un bloc 4 cylindres 2,2 litres de 115 ch et peut encore atteindre 180 km/h en vitesse de pointe et une boite automatique 3 rapports. Les autres exemplaires devront se contenter d’un modeste 1.6 de 96 ch, qui équipera les Dacia 2000 employées par la Securitate, la redoutée police politique secrète du pays.

Cet exemplaire fut racheter par Ovidiu Magureanu, un collectionneur automobile roumain, en 2012 pour 1500 euros. Il savait que c'était rare mais ne savait pas que la voiture appartenait à Ceausescu. Il l'a découvert après l'avoir acheté, après une inspection minutieuse des documents de la voiture.


Lors d'un salon automobile, le nouveau propriétaire de la voiture de Ceausescu a été approché par l'un des anciens conducteurs du dictateur. L'homme a fourni des détails choquants sur Dacia 2000.

« J'ai été choqué quand il m'a trouvé, il a entendu parler de l'exposition, il savait que je serais là et il est venu spécialement pour voir la voiture. Il m'a dit que les trous dans le tableau de bord étaient faits pour les armes de sécurité et que le pilote automatique n'a jamais fonctionné ... ça ne marche toujours pas », a déclaré l'actuel propriétaire de la voiture, lors de la rencontre avec le chauffeur de Ceausescu.

Cependant, Magureanu a déclaré que la Dacia 2000 n'avait pas été construite en Roumanie mais en France. "Quelqu'un m'a dit qu'il venait de France entièrement assemblé et que les logos Renault étaient échangés avec les logos Dacia", a-t-il déclaré au Telegraph. Cependant, les logos du constructeur français pouvaient encore être trouvés sur le levier de vitesses et le volant. Dacia 2000 avait également des vitres électriques, un régulateur de vitesse et un cendrier avec éclairage.


Ovidiu Magureanu a nommé la voiture Tovarășa, ce qui signifie «Miss camarade» en roumain.


D'autres voitures du Présidence Ceausescu ont été vendues, comme :


- Cette ARO 304 4x4 de 1977

- et cette Mercedes 350 SL


0 commentaire

Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

0