• COCKPIT

La Jerrari : mi Ferrari, mi Jeep

Mis à jour : 27 nov. 2020

Que dire de l'imagination débordante de passionnés automobiles, certain diront que c'est du géni, les autres dirons que c'est de la folie ou un sacrilège. Mais ces personnes sont loin des critiques qu'on peut leur formulé du moment où ils réalisent leurs passions, c'est le cas de Bill Harrah, un le magnat et millionnaire des casino qui a fait construire en 1969 ce ′′ Jerrari ", un croisement entre une Ferrari 365 GT 2 + 2 et une Jeep Wagoneer, un véhicule destiné a ses randonnés en montagne, une sorte de SUV avant l'heure.

Passionné d’automobile, l’homme aurait amassé plus de 1.450 voitures durant sa vie, dont certaines sont exposées au National Automobile Museum de Reno. L’histoire raconte que notre homme avait demandé à Enzo Ferrari de construire une voiture à 4 roues motrices, ce que ce dernier refusa.

Huit ans plus tard, Harrah a récidivé en se faisant construire une seconde Jerrari qui se voulait beaucoup plus discrète, son aspect différant peu de celui d’une Wagoneer standard.

Loin de se laisser démonter, Harrah a fait modifier 2 Jeep Wagoneer en 1969 et 1977. La première utilisait le moteur, la transmission, l’avant et l’arrière d’une Ferrari 365 GT ! Destinée à transporter le milliardaire entre ses deux casinos de Reno et du Lac Tahoe, cette « Jerrari » a évidemment fait sensation et la presse automobile de l’époque a crié au scandale !

Légèrement revue au niveau de ses phares notamment, celle-ci reprenait le V12 italien de 4,4 litres de cylindrée de la première Jerrari. Aujourd’hui, les deux voitures existent toujours : la première a été équipée d’un moteur Chevrolet V8 et la seconde est exposée au musée de Reno.


0 commentaire

Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

0