• COCKPIT

Lamborghini Cheetah (1977)

Dernière mise à jour : 29 déc. 2021



La Lamborghini Cheetah était la première tentative de Lamborghini sur un véhicule tout-terrain. Il a été construit sur contrat de Mobility Technology International (MTI), qui à son tour a été engagé par l’armée américaine pour concevoir et construire un nouveau véhicule tout-terrain. La base de la conception provenait de MTI et était en grande partie une copie du prototype XR311 de FMC développé pour l’armée en 1970.



Le prototype Cheetah était une légende à part entière car c’était la première incursion de Lamborghini pour obtenir un contrat militaire des États-Unis pour un véhicule tout-terrain. Le guépard n’a pas été conçu en Italie. Au lieu de cela, le Cheetah a été sous-traité à l’entrepreneur de défense américain Mobility Technology International à San Jose, en Californie, en 1977. Après la fabrication du seul et unique prototype, il a été envoyé au Salon de l’automobile de Genève 1977 après avoir été expédié en Italie. Peu de temps après, le prototype Cheetah est retourné aux États-Unis pour tourner une publicité dans le Nevada.

Travaillant à partir de plans envoyés par MTI depuis les États-Unis, Lamborghini a entrepris de construire un prototype pour subir des tests militaires – cependant, à l’insu des Italiens, MTI avait « emprunté » la majorité de la conception à un candidat antérieur: le FMC XR311. Lorsque la carrosserie en fibre de verre est arrivée en Italie, un V8 Chrysler de 5,9 litres étanche a été installé, connecté à une transmission automatique à 3 vitesses et monté à l’arrière. Non seulement sa position donnait au Cheetah une maniabilité erratique en raison d’une répartition indésirable du poids, mais le moteur fournissait au véhicule de 2 tonnes une maigre puissance de 180 ch. Néanmoins, le Cheetah a fait ses débuts au Salon de l’automobile de Genève 1977 pour présenter en avant-première une version civile prévue, déclenchant à son tour une action en justice contre MTI et Lamborghini de FMC.


Le projet Cheetah avait absorbé une grande partie des fonds destinés au développement et à la fabrication de la M1, et après avoir été témoin d’une décision de gestion grotesque après l’autre, BMW a retiré le contrat de l’emprise de Lamborghini. Par la suite, l’unique Cheetah s’est écrasé et détruit lors d’essais militaires, et la société qui l’a engendré semblait se diriger vers un sort similaire. En août 1978, Lamborghini a plongé dans la mise sous séquestre, mettant pratiquement fin aux chances de production du Cheetah. Par coïncidence, le contrat militaire a été remporté par Humvee.


MTI, après avoir entendu parler des problèmes financiers de Lamborghini, a vendu ce prototype Cheetah à Teledyne Continental Motors dont le siège social était à l’origine situé à Muskegon, dans le Michigan.


Puis après le Salon de l’auto de Genève 1977 la société (MTI) a été vendue à une société du Michigan, Teledyne a fait 4 autres prototypes, tous différents, mais du même design... une ambulance, un transporteur de troupes, un lance-roquettes, etc. essayant de gagner le contrat de l’armée américaine. qui, comme nous le savons maintenant, a été donné à un autre fournisseur... puis l’entreprise s’est effondrée et on a pensé que TOUS les 5 avaient été détruits.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout