• COCKPIT

Le climatiseur dans la voiture : histoire, fonctionnement et conseils

Dernière mise à jour : juil. 10

Avec l'arrivée de l’été et des grosses chaleurs, on a tendance à allumer directement son climatiseur. Mais savez vous qu'elles sont les risques et les précautions a prendre avant cela ?

On vous dit tout ce qui faut savoir dessus et comment l'utiliser, mais avant, commençons par un peu d'histoire.


L'histoire de la climatisation dans l'automobile

L'histoire de la climatisation de manière générale, fait remonter à 1875 pour connaitre ses premiers balbutiements. Mais, son histoire officielle commence en 1906 avec le brevet soumis par Willis Carrier, son utilisation était destiné en premier lieu pour les bâtiments. Pour les véhicules, il faut attendre 1933 pour qu'une entreprise de New York propose l'installation de climatiseur sur les véhicules, et comme tous les nouveaux produits, ils étaient coûteux et destinés principalement aux véhicules de luxe.

Six ans plus tard, en 1939, le constructeur automobile américain Packard Motor Car Company propose la climatisation en option sur ses véhicules au prix 274 $ de l'époque (soit 4 800 $ actuel). Un système pas très performant du fait qu'il ne disposait d'aucun bouton de contrôle permettant de l'allumer ou de l'éteindre, et n'y même de régler la température. Le système alimenté par une courroie supplémentaire relié au moteur, recueillait l'air de l'arrière du véhicule pour emmener au devant, pas de quoi satisfaire les premiers clients.