PEEL P50 et Trident : les plus petites voitures au monde

PEEL est un constructeur de bateau en plastique situé sur l’île de Man (mer d’Irlande). Il décide de ce lancer dans l'aventure de la construction d'automobiles de petites tailles.


Ainsi, dans les débuts des années 60, la marque propose deux modèles : la P50 et la Trident.



La PEEL P50


Dans le Livre Guinness, la PEEL P50 est toujours nommé la plus petite automobile de production jamais, elle détient un seul siège, un moteur 2 temps de pétrolette (49 cm³ et 4,5 ch), un volant, 3 roues et une carrosserie en fibre de verre pour englober le tout sur 53 pouces de long !

Conçue comme une voiture de ville , elle a été annoncée dans les années 1960 comme pouvant accueillir «un adulte et un sac à provisions». La seule porte du véhicule était sur son côté gauche et l'équipement comprenait un seul essuie-glace et un phare. Les couleurs standard étaient Daytona White, Dragon Red et Dark Blue. Le modèle de 1963 était vendu 199 £ à l'état neuf (environ 6600 £ en 2019, soit 8500 $ US). La société a produit 47 P50 et seulement 27 existent encore, dont l'une a été vendu pour un montant record de 176 000 $ US lors d'une vente aux enchères de Sotheby's en mars 2016, une bonne affaire !


La PEEL Trident


C'est le second modèle de la marque, détient quant à lui le record du monde de la plus petite voiture biplace jamais fabriquée en série. Il a été produit environ 80 Tridents au cours des deux années 65 et 66.

La coque en fibre de verre était un monocoque (par temps chaud, l’habitacle se transforme en véritable four) avec des roues à bobines et non amorties. Elle mesure 73 po (185 cm) de long et de 39 po (99 cm) de large, avec un poids de 330 lb (150 kg). Le rayon de braquage est de 8 pieds. Le Trident convient à deux personnes et à leurs bagages limités. Le moteur est un VESPA et l’économie de carburant est un étonnant 100 miles par gallon. La Trident dispose du même moteur monocylindre de 4,5 chevaux qui entraine les 56 kg de la voiture (hors passager, bien entendu) à plus de 60 km/h ! La consommation est quant à elle, est idéalement basse : 2,8 l/100 km en moyenne, selon les essais de l’époque. En revanche, il est bon à savoir, que la boîte à vitesses comporte trois rapports, mais aucune marche arrière !



La reprise

En 2011, des hommes d'affaires, Gary Hillman et Faizal Khan, se sont rendus au Dragons' Den pour demander 80000 £. Ils ont obtenu l'investissement et ont créé une nouvelle entreprise pour mettre en production leurs modèles révisés. Trois modèles de répliques étaient initialement disponibles: Gas, Eco et Fun. La gamme a ensuite été réduite à deux: les modèles essence et électrique. Ceux-ci sont fabriqués à la main sur commande à Sutton-in-Ashfield par des spécialistes de Micro Car pour les marchés nationaux et d'exportation.


En 2018, il a été rapporté que Peel Engineering vendait environ quinze P50 et une dizaine de Trident par an. La P50 essence est la plus demandée au Royaume-Uni (prix 14 879 £), alors qu'aux États-Unis, c'est la P50 électrique (à 13 679 £) qui est la plus demandée.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout