VW/SOVAC : Rupture Officielle de la relation d'affaire

Dernière mise à jour : août 8



La crise que travers l'activité de l'industrie automobile en Algérie continue de faire des victimes. Le groupe SOVAC, représentant Historique du Groupe VW en Algérie s'était déjà vu signifié le retrait de sa confiance par le Groupe VW qui est en attente d'un nouveau représentant officiel en Algérie (si tout va bien pour eux), tout en laissant planer le doute sur leur relation futur.

Ainsi, le constructeur allemand VOLKSWAGEN Groupe a dans une correspondance à l’Administrateur judiciaire signifié ce mardi 27 juillet 2021 à son partenaire algérien, SOVAC Groupe, la rupture définitive de leur relation. Une rupture décidée par le constructeur après les décisions de justice condamnant « les sociétés et leur actionnaire majoritaire », rapporte une note interne à Sovac.
Maintenant c'est officiel : le divorce est consommé.

Le Groupe SOVAC qui continuait d'exister tant bien que mal dans l'espoir d'une hypothétique réconciliation, reçoit le coup de grâce :

Ainsi, suite à une décision de relance de l'activité commercial entre SOVAC Algérie et SOVAC Production engagée après la résiliation du contrat de Concessionnaire du 31 mars 2021, ces entreprises ont été destinataire d'une correspondance du Groupe Volkswagen les informant : " de sa décision de rompre les les discussions de la relance de l'activité, et de ce fait la rupture de toute relation commerciale avec ses deux sociétés".


SOVAC Algérie et son réseau de réseau d'Agents Agrées ne feront désormais plus l'objet d'aucune habilitation contractuelle Volkswagen Groupe pour assurer le service après-vente des marques du groupe.


En d'autres termes SOVAC n'honorera plus le service de Garantie des véhicules du Groupe VW qui ont été vendus en Algérie, cette tache reviendra au nouveau représentant du Groupe Volkswagen en Algérie qui sera annoncé ultérieurement.