Comment définir un véhicule de collection ?

Mis à jour : juil. 6

On a tendance de définir une voiture comme une voiture ancienne et vice versa. Et pourtant il y a des différences techniques entre les deux, que ce soit administrativement que coté passionnés.


Administrativement, pour commencer, il faut savoir que chaque pays et libre de définir les caractéristiques pour qu'un véhicule soit de collection.

Malheureusement en Algérie il n'existe pas de reconnaissance de ce statut, mais ailleurs, en commençant par nos voisins, le statut de voiture de collection existe est donne un statu particulier, qui ouvre droits a des avantages et des contraintes.


Au Maroc, il existe des textes de lois qui permettent d'importer des voitures de collections assez facilement, ceci est du des la monarchie marocaine est de tout temps passionnés d'automobiles. En Tunisie, cela est aussi possible, mais les démarches relèvent du parcours du combattants et faut certains passent par Association Tunisienne des Automobiles Classiques et Historiques pour recevoir un certificat d'importation d'une Classic Car, mais elle se compte sur le bout des doigts.


En France par exemple, depuis 2014 il faut pour cela que « véhicule de collection » soit un véhicule de plus de 30 ans, qui n'est plus produit et dont les caractéristiques n'ont pas été modifiées, c’est-à-dire que tout ce qui est châssis et pièces principales n’ont pas été modifiées ou si elles l’ont été le remplacement s’est fait avec des pièces d’origine.

Il existe une tolérance administrative : si le véhicule a servi exclusivement pour des compétitions ou des événements sportifs, il sera également considéré comme un véhicule de collection, même s’il n’a pas les trente ans d’ancienneté. Si on fait la demande, on peut demander Certificat d'Immatriculation de Collection (qui remplace depuis 1984 la CGC Carte Grise de Collection) qui n’est pas un titre de propriété, mais un document permettant d’utiliser un véhicule ancien. C’est un titre de circulation. A noter que c’est le véhicule et non sa carte grise qui est de collection.


Autre exemple, le Québec donne droit aux automobiles anciennes peuvent être immatriculées comme véhicule antique, mais elles ne peuvent pas circuler sur autoroute.


En Suisse, un véhicule peut obtenir le statut de véhicule vétéran s’il est âgé de plus de 30 ans, que ses éléments de sécurité et de carrosserie sont exempts de toute corrosion, que toutes les réparations ont été faites selon les règles de l'art établies par l’Association des services des automobiles, que ses éléments mécaniques correspondent à ceux d’origine et sont conformes aux préconisations du constructeur, que la carrosserie et la sellerie en sont en bon état ou ont été restaurées conformément à l’origine, et si tout ses équipements répondent aux prescriptions suisses en vigueur à la date de première mise en circulation ou durant l’année de construction. Les véhicules vétérans font l’objet de plusieurs restrictions : le kilométrage annuel est limité à 2 ou 3 000 km, ou 50 à 60 heures d’exploitation, et ils ne doivent servir qu’à un usage privé, excluant toute activité à but lucratif. De plus, l’autorité décernant l’immatriculation peut ajouter des restrictions supplémentaires au permis de circulation, comme une restriction du nombre de passagers. En contrepartie, le contrôle par les services des automobiles ne doit être effectué que tous les 6 ans. Par ailleurs, une personne étant propriétaire de plus de trois véhicules ancêtres peut demander à disposer du statut de collectionneur de véhicule, offrant des conditions d’immatriculation spécifiques, l’immatriculation comme véhicule de collectionneur, qui permet notamment de disposer d’une seule plaque d'immatriculation suisse pour trois à douze véhicules différents.


Coté régime fiscal, contrôle technique, assurance, les véhicules de collections bénéficient de statuts particuliers.


En général, les pays qui offre un statut spécial au véhicule de collection, leurs attributs des plaques d'immatriculations spécifiques.




Coté passionnés et collectionneurs, les critères sont plus suggestibles.


Avoir une voiture de collection, c’est toujours une histoire

Il n’y a pas d’âge exact requis avant qu'une voiture ne devienne un véhicule de collection. En général, une voiture qui a 25 ans ou plus, est considérée comme une voiture de collection et une voiture de 15 ans d'âge, une « youngtimer ». Une voiture d’avant-guerre est considérée comme une « antiquité ». Les voitures qui sont très spéciales, extrêmement coûteuses et ont une production très limitée deviennent presque instantanément des véhicules de collection.

Matching Numbers est un angliscime que l’on entend de plus en plus dans le monde de l’auto de collection. Ce serait une sorte de Graal des temps modernes, une sorte d’aboutissement ultime voire une corne d’abondance pour tout possesseur de voiture de collection.


Une voiture de collection est un véhicule dont l’intérêt historique, technique, esthétique, sportif, élitiste ou populaire, constitue l’une ou plusieurs de ses principales caractéristiques.

Le 1er critère d’une voiture de collection est son ancienneté. On estime généralement les voitures de collection dites classiques dans une période allant de 1885 à 1974 et les Youngtimers à partir de 1975.


Un certain nombre d'autres critères sont considérés :

la rareté due à une faible production à l’époque due au prestige du véhicule ou à un échec commercial historique ;les voitures produites par des marques disparues, de préférence de prestige ou très populaires en leur temps ;celles dotées de carrosseries réalisées artisanalement par les grands carrossiers de leur époque ;la rareté de certains types de carrosserie sur des modèles de série ;les modèles inaugurant de nouvelles technologies, ou marquant une nouvelle étape dans le dessin des carrosseries ;les voitures de compétition ayant ou non un palmarès sportif ainsi que les voitures de sport ou de grand tourisme ; l'extrême popularité de certains modèles.


Histoire

Elles furent collectionnées dès les années 1930 et des clubs de passionnés virent rapidement le jour en Angleterre et en France. Le Veteran Car Club of Great Britain (1930) est probablement un des plus vieux clubs de collectionneurs


Différents types de voitures de collection

Les voitures de collection sont couramment répertoriées et référencées selon leur époque de production :


Les voitures populaires de très grande diffusion ayant connu un succès dans leur pays de production, voire internationales à leur époque, sont un type de voiture de collection.


Il y a 6 catégories d’Anciennes :

A Les ancêtres ( Avant le 1er Janvier 1905), sont aussi appelées Voitures Antiques

B Les Vétérans (1er Janvier 1905 au 31 Décembre 1918), sont aussi appelées les Edwardiennes

C- Les Vintages (1er Janvier 1919-au 31 Décembre1929)

D Les Post Vintages (1er Janvier 1930 au 31 Décembre 1945), également appelées Elegant Classic Cars

E Les Après-Guerre (1er Janvier 1946 au 31 Décembre 1960), sont aussi appelées les Post War cars ou Post War Classics

FLes véhicules mis en circulation entre le 1er Janvier 1961 et le 31 Décembre 1970

G– Les voitures plus récentes ( après le 1er Janvier 1971),et ayant au moins 30 ans entre dans cette catégorie, ce sont les Youngtimers. Le terme Youngtimers est surtout utilisé pour les voitures des années 80-90 prisées par de jeunes collectionneurs ayant perçu le potentiel à venir de certains modèles.


Selon les pays, il y a une imposition fiscale à différents âges pour les voitures anciennes, mais cela ne définit pas sa catégorie.

La valeur d’un véhicule de collection est dépendant de son état, la qualité de son entretien, de son historique, de sa gloire commerciale, etc …


Une multitude de noms

«Ancêtres», «vétérans», «édouardiennes», «vintage» pour les voitures datant d’avant 1920 ; «Avant-guerre» pour celles qui sont antérieures à 1950 ; «post-vintage», «thoroughbred» ou «pur-sang post vintage» pour celles antérieures à 1960 ; plus tard «classic car», «voiture ancienne», «historique», «voiture de collection» quand les nostalgiques des marques anciennes décidèrent de créer une nouvelle forme de loisir qui est la collection. Bref, ce ne sont pas les qualificatifs qui manquent.

Comme le sens exact de voiture ancienne ou de collection est toujours sujet à des divergences d’opinions, l’attribution de critères de qualification fut nécessaire.


Les dérives …

L’appât du gain n’a pas de limites … on préférera garder un carter moteur déformé mais frappé des bons numéros plutôt que de le remplacer par un autre. Des moteurs suralésés sont présentés comme « matching » avec les bons numéros mais n’ont plus grand chose de l’origine, plusieurs voitures se découvrent avoir le même numéro de série, certains professionnels semblent avoir le refrappage de numéros un peu facile … si bien que l’on commence carrément à parler de contrefaçons !

Conscients de ces problèmes, certains constructeurs refusent désormais de communiquer leurs archives. Par exemple, Volkswagen ne fournit plus les numéros de moteur mais seulement le type sur ses « Certificats de naissance ». Une façon de désacraliser l’importance de ces numéros…


Le terme « matching numbers » signifie littéralement « numéros correspondants ». En langue française, cela veut dire que l’ensemble des éléments de la voiture identifiables par un numéro sont bien ceux présents à la sortie d’usine, donc à minima pour le trio châssis, moteur et boite de vitesse, l’ensemble étant généralement attesté par un « certificat d’authenticité » délivré par le constructeur. Mais pour certains, le challenge va plus loin. Par exemple, les amateurs de Porsche 356 s’inspirent du fait que le constructeur frappait certains autres éléments du numéro de série : train avant, bras de suspension, ouvrants ….



Critères de choix d'une voiture de collection

Les critères de choix les plus courants sont l’état d’origine, la nostalgie, la mode, la restauration et l’investissement.


État d’origine

Que la pièce de collection soit restaurée ou non, le critère principal d’achat d’une voiture de collection est son état conforme à l’origine. L’idéal étant de trouver une voiture qui n’a jamais été restaurée et qui se trouve dans le meilleur état d’usage possible, mécanique et esthétique. Une voiture restaurée à neuf conformément à son état de sortie d’usine est également plus recherchée.


Nostalgie

Beaucoup de collectionneurs choisissent leur voiture en fonction des souvenirs de leur enfance ou de leur jeunesse.


Mode

Même dans le monde des voitures anciennes, il existe des modes. Depuis les années 70, de nombreuses modes ont fait éclore le marché des voitures de collection.

Si les sportives et les voitures de prestige des années d’avant-guerre faisaient déjà l’objet un petit marché de connaisseurs, les modèles moins anciens ont débuté leur carrière à cette époque. Ces modes ont vu se développer de nouveaux marchés pour les VW Coccinelles et leurs dérivés, les américaines des années 50 et les pony et muscle-cars des années 60-70, les Porsche ainsi que les GT italiennes et britanniques.


Restauration

Pour des mécaniciens ou carrossiers amateurs, redonner vie à une voiture ancienne plus ou moins détériorée par le temps est un hobby dans lequel ils n’hésitent pas à investir sans compter du temps et de l'argent.


Investissement

Il ne s’agit plus ici d’acheter une voiture dans le but de l’utiliser, mais d'espérer réaliser une plus-valu à la revente. Sachant qu’une voiture est périssable et qu’elle se détériore davantage en étant immobilisée, le choix d’une voiture destinée à réaliser un investissement se restreint à un nombre limité de modèles susceptibles de se vendre partout dans le monde.


Prix des voitures de collection

Le prix d’une voiture de collection dépend de l’intérêt qu’elle suscite auprès des collectionneurs au moment de sa mise en vente, mais aussi de son état. Une épave ne pourra jamais prétendre à un prix important, sauf s’il s’agit d’un modèle d’exception très ancien et dont il ne reste que très peu d’exemplaires.

Les principaux critères de prix demeurent son état de présentation et de fonctionnement et sa rareté sur le marché.

Sachant qu’il faudra l’entretenir pour la conserver en état de fonctionnement comme de présentation, ne pensez pas faire un réel investissement en achetant une voiture de collection courante. Sa cote ne pourra cependant que monter, même si elle n’atteint jamais des sommets stratosphériques. Cela vous permettra, dans le pire des cas, de ne pas perdre trop d’argent lors de sa revente, et d’en gagner dans le meilleur !


Cliquez sur la photo pour lire l'histoire de cette voiture de collection d'exception


Adresse 

16 b, rue Omar Boursas 

16 006 Kouba, W. Alger, Algérie

Heures d'ouverture

Dim-Jeu: 9am - 6pm

Customer Service

       (+213) 0.23 60 21 68
       cockpitdz@gmail.com 

  • Blanc Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon
  • Blanc Icône YouTube

Abonnez-vous à notre à notre Newsletter

d6 logo.png

© d6 Marketing | 2020

0